mardi 7 octobre 2014

Un nouvel habitant : Ectobius Pallidus

Un inconnu nouvellement identifié grâce à un autre bloggeur, expert en insectes !
Il s'agit des photos n° 165 et 166 de la page qui recense les habitants de mon jardin.

Ectobius Pallidus

Je trouve que cet ectobius
possède la grâce d'une danseuse
Je trouvais (à mon corps défendait) que ces deux insectes ressemblaient à des sortes de cafards pâlots.
De fait, il s'agit de l'Ectobius pallidus (lividus), soit la blatte pâle, un insecte de la famille des Blatellidae comptant une quinzaine d'espèces en France, et qui vit naturellement dans les jardins, dans les buissons et le long des chemins de campagne.
L'ectobius se nourrit essentiellement de matière végétale morte. Rien à voir avec le cafard germanique noir qui sévit dans l'obscurité des immeubles ou maisons et se nourrit de reliefs de repas, de squames etc..
Cet ectobius pallidus au contraire aime se dorer la pilule en plein jour, au soleil. Il peut parfois se risquer à entrer à l'intérieur des habitations, notamment depuis les terrasses ou fenêtres ouvertes, mais c'est peu fréquent.
Ce n'est pas un nuisible, mais il peut être embêtant, avec ses longues antennes qui font penser à son cousin. Embêtant au même titre que les gendarmes (qui eux, pour le coup, envahissent mon jardin et que je n'arrive vraiment pas à regarder d'un bon oeil !).

Voir le site jardifaune : vous serez morts de rire en lisant les commentaires des internautes devenus paranoïaques et insomniaques suite à la vue de quelques ectobius dans leur jardin (même sur leur barbecue !), pensant être infestés du cousin germanique. Comme le recommande l'auteur de ce site : ne pas se prendre la tête avec ces bestioles inoffensives.
Les commentaires des internautes tendent toutefois à pointer la propagation depuis deux ans des ectobius dans quasi toutes les régions. Pour ma part, je ne leur ai prêté attention que depuis un an.
probablement ectobius juvénile
ectobius juvénile aussi

Grâce à ce site, je pense être en mesure de rattacher aussi mes inconnus n°163 et 164 à Ectobius, mais à différents stades juvéniles. Ils sont noirs avec une bande blanche, et de taille petite (ectobius de gauche) à très petite (individu de droite).

--> chronique "INSECTES" du blog...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...