dimanche 8 janvier 2017

Films du dernier trimestre 2016 : merci M. Sneijder et T. Lhermitte !

😁"La nouvelle vie de Paul Sneijder" de Thomas Vincent (2016), avec Thierry Lhermitte, GĂ©raldine Pailhas, Pierre Curzi
Ce film est l'adaptation parfaite d'un de mes romans cultes : "Le cas Sneijder", de Jean-Paul Dubois. Pour l'histoire, je vous renvoie à ma chronique de ce roman sur le blog. Thierry Lhermitte est renversant dans le rÎle de Paul et révÚle qu'il est de ces grands acteurs qui ne se cantonnent pas à leur image traditionnelle au cinéma. Un film magnifique qui fait honneur au roman tout aussi exceptionnel.

😁 "Marie-Octobre" de Julien Duvivier (1958), avec Danielle Darrieux, Bernard Blier, Paul Frankeur, Paul Meurisse, Serge Reggiani, Lino Ventura, Robert Dalban
Quel suspense ! Huis-clos oppressant au cours duquel les anciens d'un réseau de résistants sont tour à tout accusés d'avoir livré leur chef, Castille, à la Gestapo. Une pépite que je ne connaissais pas.

😇 "The immigrant" de James Gray (2013), avec Marion Cotillard, Joaquin Phoenix, Jeremy Renner
Un trÚs beau film... : ce que j'appelle "un grand film". Une fois de plus, je suis époustouflée par la prestation de Marion Cotillard, à des années lumiÚres de son rÎle de Deux jours une nuit, et tout aussi habitée.

😎 "Hot Fuzz" d'Edgar Wright (2007), avec Simon Pegg, Martin Freeman, Bill Nighy
MĂ©ga rigolade. On l'a regardĂ© deux fois d'affilĂ©e tellement c'est drĂŽle. L'humour anglais mĂątinĂ© de rĂ©fĂ©rences Ă  Point break et Bad boys II. En deux mots, un policier londonien si "perfectionniste" qu'il Ă©clate les stats de son commissariat est mutĂ© dans la campagne anglaise Ă  Sandford, oĂč il prend trĂšs Ă  coeur sa nouvelle mission, autour d'un jus de cranberry au pub.

😏"La guerre est dĂ©clarĂ©e" de ValĂ©rie Donzelli (2011), avec ValĂ©rie Donzelli, JĂ©rĂ©mie ElkaĂŻm, Elina Löwensohn, MichĂšle Moretti, Brigitte Sy
Le sujet est dur : Valérie Donzelli et Jérémie Elkaïm jouent leurs propres rÎles de parents sympas, modernes, amoureux, gais... jusqu'à la naissance d'Adam, bébé qui pleure sans cesse et fatigue tout son monde. Tumeur cancéreuse au cerveau. Le jeune couple décide de déclarer la guerre à la maladie, quasiment envers et contre tous. J'ai admiré leur réaction, leur dévouement, leur combat. Suivi avec appréhension les RV avec le corps médical, jusqu'à la guérison d'Adam.
Mais le film m'a fait cauchemarder toute la nuit suivante.
Sur la forme, la voix off m'a carrément énervée de bout en bout : artifice totalement inutile et lourd.

😏"PiĂšce montĂ©e" de Denys Granier-Deferre (2010), avec ClĂ©mence PoĂ©sy, JĂ©rĂ©mie Renier, Jean-Pierre Marielle, Danielle Darrieux, Christophe AlĂ©vĂȘque, LĂ©a Drucker, Julie Depardieu, Charlotte De Turckheim, Dominique Lavanant, HĂ©lĂšne FilliĂšres, Louise Monot, Aurore ClĂ©ment
Waouh la distribution ! L'histoire est un peu convenue mais on se régale de cette brochette d'acteurs, et on sourit souvent : plaisant, what else ?

đŸ˜© "A Bigger Splash" de Luca Guadagnino (Italie, 2016), avec Tilda Swinton, Ralph Fiennes, Matthias Schoenaerts, Dakota Johnson
Une premiÚre partie d'un grand ennui... autour de la plastique de Tilda Swinton (actrice qui a du mal à m'émouvoir, et qui dans le film interprÚte une chanteuse de rock momentanément sans voix : elle était censés s'inspirer je suppose de Chrissie Hynde, mais j'ai trouvé cela à cÎté de la plaque). Autour de Tilda S., son amoureux, et son ex-amant ainsi que la fille de ce dernier, une lolita particuliÚrement irritante. Et tout ce beau monde autour d'une piscine dans une belle villa italienne... C'est là que le film décolle et que l'ennui disparaßt. Une fin accélérée, un film qui laisse un goût dérangeant. "Do not let it upset you"...

đŸ˜«"Supercondriaque" de Dany Boon (2014), avec Dany Boon, Alice Pol, Kad Merad
J'ai tenu prĂšs de 10 minutes devant cette niaiserie.

--> chronique "cinéma"...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...