dimanche 24 mai 2015

Alerte à la tique du chien... au jardin

Au moment du coucher, câlin à mon toutou adoré, tiens, qu'est-ce qu'elle a sur l'épaule ?
Bond de deux mètres : état d'alerte maximale. Vite, chercher le tire-tique !!!
C'est une grosse tique qui n'a pas encore eu le temps de s'enfoncer loin dans la peau de ma Cookie. La tête et le rostre sont dedans, mais le corps dépasse bien. Il est facile de l'ôter.

Du coup, je soumets l'indésirable (j'ai failli écrire "saleté", bon je le pense très fort) à une séance photo forcée.
On distingue bien sa tête et son rostre, et ses quatre paires de pattes (la photo en bas à gauche est prise au flash). Sauf erreur, il s'agit d'une tique Ixodidae  dite "tique dure" bien qu'elle soit d'un aspect mou et gélatineux. Je pencherais pour une femelle mais ne suis pas experte.

A l'issue de la séance photo, l'intruse fut emmaillotée dans un sopalin puis bien bien écrabouillée (mission du mari).
La tique est le plus gros des acariens.
Je suis fort ennuyée car ma chienne n'était pas sortie à l'extérieur, elle a donc "ramassé" cette tique dans le jardin. Je l'avais pourtant pulvérisée au Frontline il y a quinze jours. Je vais passer, sur les conseils avisés de mon frère propriétaire de deux épagneules, à la pipette d'Ectoline.
Et continué de désherber le jardin, qui était devenue une jungle ces dernières semaines (mais cette fois avec chaussettes et manches longues !).

--> chronique "chiens"...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...